Teillage

En machine, les tiges de lin sont vraiment triturées ! Après avoir récupéré leurs graines, les tiges sont “broyées” entre des rouleaux, puis battues et peignées pour éliminer complètement l’écorce et le bois qui recouvrent la fibre. Les fibres longues (60 à 90 cm) constituent la filasse et les courtes formeront les étoupes.

« Retour à l'index du glossaire

marie j.  
comment fait on le lin 

Le site "le lin côté nature" a justement été créé pour répondre à cette question. En visitant les différentes pages de la rubrique "Je m’informe", tu auras la réponse sur sa culture et donc la production de la fibre, le teillage qui correspond à l’extraction de la fibre c’est-à-dire la séparation des fibres et de la paille. Tu pourras ensuite découvrir tous les usages qui en sont faits.

Bonne visite sur le site.

« Retour à l'index du glossaire
Léa R.  
Bonjour, Peut on planter du lin acheté à une fin alimentaire? Ex: sachet de 250 en magasin biologique 

C’est toujours possible mais vous n’avez aucune garantie quant à la germination et de ce fait la levée de la culture. Je vous conseille de prendre 50 graines au hasard, les mettre entre 2 feuilles de papier essuie-tout à garder toujours légèrement humide, à mettre dans une pièce à température ambiante et voir après quelques jours si ça germe.

« Retour à l'index du glossaire
JEFFENY W.  
Quelle est l’origine du lin ? 

A l’origine au cours de ses cueillettes, l’homme constata que diverses plantes donnaient des fibres solides et qu’il pouvait les utiliser en fil grossier pour assembler les peaux de bêtes par exemple à la place de lanières de peau ou de tendons. On retrouve à l’origine le lin en Asie Centrale puis dans le Caucase, en Mésopotamie, entre le Golfe Persique, la Mer Caspienne et la Mer Noire. C’était des lins vivaces, courts et branchus. Plus tard les Egyptiens ont cultivé le lin actuel, annuel et plus long. La mutation du lin vivace en lin annuel aurait pu être provoquée par le climat plus chaud et plus sec et par une culture plus intensive pratiquée par les Egyptiens. On est passé de la cueillette à la cultre. En France il existe une dizaine d’écotypes de lin sauvage qui ne peuvent plus se croiser avec le lin cultivé, le nombre de chromosomes étant différent.

« Retour à l'index du glossaire
Suivant

Le lin de A à Zle glossaire du vocabulaire du lin.

Questions – RéponsesLes usages, la culture, les fleurs… toutes vos questions sur le lin.

Suivez-nous

    Welcome Back!

    Login to your account below

    Retrieve your password

    Please enter your username or email address to reset your password.