Limoneuses

« Back to Glossary Index

Une terre limoneuse (du nom : limon) est très meuble, avec des particules fines amenées par des cours d’eau ou le vent. Sa particularité est son aération naturelle qui permet l’enracinement. C’est un sol perméable, jamais gorgé d’eau, l’idéal pour la culture du lin !

« Retour à l'index du glossaire

alexandre b.  
Bonjour, je voulais vous remercier pour votre site car je suis élève en terminale STAV. Je dois faire un rapport de stage que je devrai présenter au BAC. Ma problématique de travail sur le lin est elle une culture durable. Votre site m’aide à trouver beaucoup de réponses sur la culture du lin. Je voudrais savoir ce qu’apporte le lin dans le thème du social ? je vous remercie d’avance. 

Merci pour tes remerciements. Oui le lin est une culture durable et son histoire le prouve puisqu’il est utilisé depuis la nuit des temps et il le sera encore longtemps avec son utilisation dans l’habillement mais aussi du fait de nouveaux débouchés dans l’automobile pour remplacer des matières synthétiques composant les tableaux de bord et les portières par exemple. La fibre de lin a aussi beaucoup de qualités en terme solidité et du fait de son faible poids. Déjà de nombreux programmes de recherche laissent supposer que la fibre de lin pourrait remplacer les fibres de carbone pour par exemple la fabrication de coques de bateaux ou la fabrication de pales d’éoliennes.

Concernant ta dernière question, le lin, comme beaucoup de productions, contribue à l’activité économique et sociale de nombreuses régions. En effet, le lin est générateur de nombreux emplois pour créer des nouvelles variétés, produire les semences, produire la fibre mais aussi pour l’extraire puis filer, tisser, confectionner des vêtements par exemple.

François D.  
Bonjour, je souhaite me renseigner sur la culture du lin en haute-normandie et plus précisément sur la description de l’itinéraire technique concernant les pesticides ? le replacer dans le cadre des stades de développement de la culture? et la place et potentiel de l’agriculture de précision dans ce contexte? 

Cette question très technique est plus à poser à l’Institut Technique du Lin. L’adresse mail est la suivante : info@lin-itl.com

sonia v.  
peut-on se servir du lin comme copeaux pour le jardin? 

En fait ce ne sont pas les copeaux que l’on utilise mais les anas pour pailler les plates-bandes ou certains légumes au potager. Les anas sont obtenus lors du teillage, c’est-à-dire la séparation de la “paille” et de la fibre. Les anas sont en quelque sorte des petits morceaux de paille.

Sur le même sujet

Suivant

INFO LINNos derniers articles

Le lin de A à Zle glossaire du vocabulaire du lin.

Questions – RéponsesLes usages, la culture, les fleurs… toutes vos questions sur le lin.

Suivez-nous

Welcome Back!

Login to your account below

Create New Account!

Fill the forms bellow to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.