Une toile de lin mondialement connue

La « tapisserie » de Bayeux, qui est en réalité une broderie sur toile de lin, est connue mondialement et inscrite depuis 2007 au Registre Mémoire du monde par l’UNESCO.
En voici les raisons historiques.

La conquête de l’Angleterre

La tapisserie de Bayeux raconte l’histoire de la conquête de l’Angleterre par Guillaume Le Conquérant entre 1064 et 1066.
La légende attribue cette œuvre à la reine Mathilde, épouse de Guillaume, et ses dames de compagnie. En réalité, elle a été commandée par Odon, demi-frère de Guillaume et évêque de Bayeux, pour orner la nef de la cathédrale de Bayeux inaugurée en 1077.
A une époque où les lecteurs étaient peu nombreux, cette fresque raconte la victoire du Bien (Guillaume) sur le Mal (incarné par le roi Harold en raison d’un parjure) victoire représentée symboliquement par la conquête de l’Angleterre.
Cette toile fut régulièrement exposée dans la cathédrale durant tout le Moyen âge jusqu’à la révolution.

Une bande dessinée encyclopédique du XIème siècle

La tapisserie présente 626 personnages, 202 chevaux et mules, 55 chiens et plus de 502 animaux de toutes sortes, 37 édifices (forteresses ou bâtiments), 41 navires ou embarcations, 49 arbres et de très nombreux objets.
Cette fresque est un véritable livre d’histoire du 11ème siècle. Elle apporte de nombreuses informations sur les vêtements, les châteaux, l’architecture, les armes, les navires et montre des scènes de la vie quotidienne : labours, chasse aux oiseaux…
La tapisserie de Bayeux est l’objet de multiples études depuis 275 ans environ, a suscité plus de 500 publications spécialisées et attire 400 000 visiteurs chaque année.

Une toile de lin qui met en valeur les coloris

La broderie a été effectuée à l’aiguille sur une toile de lin fine et régulière d’environ 69 mètres de long et 50 cm de haut. Elle est composée de 9 panneaux de toile de lin assemblés par des coutures d’une extrême finesse.
Sur cette toile, la broderie est composée de laines colorées avec des teintures naturelles issues de la garance pour les rouges, de la gaude pour le jaune et du pastel pour les bleus et les verts.
La toile de lin brodée a été fixée à une autre toile de lin, plus grossière, pour son accrochage dans la cathédrale. Pour réaliser la broderie, les artisans ont été obligés de tendre la toile de lin sur un tambour permettant de déplacer la toile au fur et à mesure de la réalisation de la broderie.

La toile de lin est d’une teinte bise ou bistre. Laissée nue, elle sert de fond pour certains décors ou pour les visages et les bâtiments. Cette teinte de la toile de lin accentue par contraste la richesse des coloris des scènes représentées.

A Bayeux, cette tapisserie est visible toute l’année et des stages permettent de comprendre les secrets de sa fabrication avec des kits à broder composés d’une toile 100% lin !

www.calvados-tourisme.com
www.calvados-tourisme.com
www.calvados-tourisme.com
www.calvados-tourisme.com
des stages de broderie sur lin sont proposés aux amateurs d'art et d'histoire
des stages de broderie sur lin sont proposés aux amateurs d'art et d'histoireBayeux broderie