Le plus vieux textile du monde

Le lin : une vieille histoire... qui reste d'actualité !


Il y a plus de 30 000 ans

En 2009, de minuscules fragments de lin, datés de 36 000 ans, sont découverts dans une grotte en Géorgie par une équipe de paléontologues. Plusieurs fibres de lin portent des marques de torsion et de couleur : jaune, rose, turquoise, noir et gris.

Il s'agirait des premières traces de textiles travaillés par l'homme. 


3 000 avant J–C


Pour les Egyptiens, la toile de lin, appelée "lumière de lune tissée", est un symbole de pureté. Les prêtres égyptiens portent des vêtements de lin et les momies sont entourées de bandelettes de lin, tissu très solide pour les conserver ! Il faut près d'un kilomètre de bandelettes de lin pour la momie d'un adulte.

 

1700 avant J-C

Les Phéniciens, grands navigateurs, développent un commerce "international" de lin. A partir de l'Egypte où le lin est cultivé, ils l'exportent vers la Grèce, Rome, l'Angleterre, l'Irlande, l'Espagne...

 

100 avant J–C

Les Gaulois cultivent beaucoup le lin. Avec sa fibre, ils tissent leurs voiles de bateaux. Les Druides, personnages très importants, portent des tissus de lin de très grande qualité.


VIIIème Siècle

Charlemagne ordonne dans ses livres de loi (capitulaires) que le lin soit filé à la cour et que chaque foyer puisse disposer des moyens pour travailler le lin.


XIIème Siècle

Les Flandres, la Bretagne et la Picardie développent la culture du lin. De grandes villes comme Arras, Cambrai ou Reims deviennent très réputées en matière de tissage de lin. C'est Bruges qui va se distinguer comme capitale linière du monde, et ce, pendant trois siècles.


XVIIIème Siècle

Le lin n'a jamais été autant cultivé ! Plus de 300 00 hectares y sont consacrés en France. C'est à cette époque, sous Louis XVI, qu'est née la "crinoline" : le lin tissé avec du crin.


XIXème Siècle

D'autres fibres, comme le coton, concurrencent le lin. Malgré les efforts de Napoléon 1er pour industrialiser le filage du lin, les surfaces cultivées en lin diminuent régulièrement.


Aujourd'hui...

Le lin est revenu à la mode grâce à l'addition de volontés, celles des sélectionneurs, des liniculteurs, des tisseurs, des couturiers...

Tissé, tricoté, pur ou en mélange, le lin séduit stylistes et décorateurs. Les dernières inventions techniques permettent d'obtenir des tissus actuels, fonctionnels, doux, confortables et de grande valeur esthétique...

Ainsi, la noblesse de la fibre de lin traverse les millénaires !

Textile en lin
Textile en lin
Arrachage du lin en Egypte sous les Pharaons
Arrachage du lin en Egypte sous les Pharaonswww.lamaisondulin-en-normandie