Formule lin pour Formule 1 :

Le lin économise le carburant

Comment consommer de moins en moins de carburant sur une même distance ?
Depuis 2 ans, Simon, James, Cyril et Jérémy, 4 étudiants de l'Institut des Techniques d'Ingénieurs de l'industrie d'Evreux, se sont lancés dans l'aventure de l'innovation.
Ils ont ainsi participé en mai 2014 à un Eco-marathon organisé par la société Shell à Rotterdam.
Dans ce cadre, les étudiants ont conçu le prototype d'un véhicule en recherchant performance énergétique du moteur, aérodynamisme du véhicule, diminution du poids, des vibrations et des frottements.

205 kilomètres avec 1 litre de carburant

Aux Pays-Bas, 230 équipes d'étudiants se sont retrouvées pour concourir.
Dans leur catégorie, en parcourant 205 kilomètres avec 1 seul litre d'essence, l'équipe d'Evreux a fini à la 35ème place sur 59 équipes engagées, ce qui est pour eux un résultat encourageant. En effet, ils disposaient d'un budget très réduit de 6 000 euros pour élaborer leur prototype, un budget bien inférieur à celui d'autres équipes qui ont investi jusqu'à 200 000 euros dans cette compétition.

L'atout légèreté de la fibre de lin

Pour consommer le moins possible, il a fallu réduire le poids du véhicule. C'est pourquoi les élèves ingénieurs ont choisi d'utiliser la fibre de lin pour la carrosserie. Dans leur catégorie « essence », le véhicule ne devait pas dépasser un poids total de 140 kg.
La fibre de lin a un grand avantage : sa légèreté. Ainsi, si la masse volumique (en kg/m3) de l'acier est de 7850, celle de l'aluminium est de 2700, de la fibre de verre 2500, de la fibre de carbone 1800, celle du lin n'est que de 1450 !
C'est donc le lin qui a permis de respecter les contraintes de poids imposé pour le véhicule.
« Les avantages de la fibre que nous avons utilisée pour la carrosserie sont ses capacités en matériau composite, sa légèreté, une absorption des vibrations et sa flexibilité qui nous permet de facilement ajuster les deux parties de la carrosserie » déclare Simon Guerrier, responsable de l'équipe.

Faire encore mieux à l'avenir ?

Cette jeune équipe d'élèves-ingénieurs a acquis une expérience qu'elle va transmettre à leurs successeurs, en encadrant le nouveau projet.
« L'objectif sera d'utiliser le plus possible la fibre de lin, on pense même l'utiliser pour nos vêtements, et alléger la voiture pour diminuer notre consommation ».

Diviser par deux le poids du futur prototype est désormais le nouveau défi des étudiants... un défi de poids !

ce prototype réalisé par 4 étudiants a parcouru 205 km avec un litre de carburant
ce prototype réalisé par 4 étudiants a parcouru 205 km avec un litre de carburant